Canadian Pharmacy Practice Residents’ Projects: Publication Rates and Study Characteristics

Michelle Hung, Mark Duffett

Abstract


ABSTRACT

Background: Research projects are a key component of pharmacy residents’ education. Projects represent both a large investment of effort for each resident (up to 10 weeks over the residency year) and a large body of research (given that there are currently over 150 residency positions in Canada annually). Publication of results is a vital part of the dissemination of information gleaned from these projects.

Objectives: To determine the publication rate for research projects performed under the auspices of accredited English-language hospital pharmacy residency programs in Canada and to describe the study characteristics of residency projects performed in Ontario from 1999/2000 to 2008/2009.

Methods: Lists of residents and project titles for the period of interest were obtained from residency coordinators. PubMed, CINAHL, the Canadian Journal of Hospital Pharmacy, and Google were searched for evidence of publication of each project identified, as an abstract or presentation at a meeting, a letter to the editor, or a full-text manuscript. The library holdings of the University of Toronto were reviewed to determine study characteristics of the Ontario residency projects.

Results: For the objective of this study relating to publication rate, 518 projects were included. The overall publication rate was 32.2% (60 [35.9%] as abstracts and 107 [64.1%] as full-text manuscripts). Publication in pharmacy-specific journals (66 [61.7%] of 107 full-text manuscripts) was more frequent than publication in non-pharmacyspecific journals. The publication rate of projects as full-text manuscripts remained stable over time. Of the 202 Ontario residency projects archived in the University of Toronto’s library, most were cohort studies (83 [41.1%]), and the most common topic was efficacy and/or safety of a medication (46 [22.8%]).

Conclusions: Most hospital pharmacy residents’ projects were unpublished, and the publication rate of projects as full-text manuscripts has not increased over time. Most projects were observational studies. Increasing publication rates and creating a central database or repository of residency projects would increase the dissemination and accessibility of residents’ research.

RÉSUMÉ

Contexte : Les projets de recherche sont un élément clé de la formation des résidents en pharmacie. Ils représentent à la fois un investissement important en temps pour chaque résident (jusqu’à 10 semaines au cours de l’année de résidence) et une imposante masse de recherche (compte tenu qu’il y a actuellement plus de 150 postes de résidence au Canada chaque année). La publication des résultats est une partie essentielle de la diffusion de l’information issue de ces projets.

Objectifs : Déterminer le taux de publication des projets de recherche menés sous l’égide des programmes anglophones de résidence en pharmacie d’hôpital au Canada et décrire les caractéristiques expérimentales des projets menés dans le cadre de la résidence en Ontario entre 1999- 2000 et 2008-2009.

Méthodes : Les listes des résidents et des titres de projets de recherche pour la période en question ont été obtenues des coordonnateurs des programmes de résidence. Des recherches ont été effectuées dans PubMed, CINAHL, le Journal canadien de la pharmacie hospitalière et Google pour corroborer la publication de chaque projet recensé, sous forme de résumé ou de présentation lors d’un congrès, d’une lettre à la rédaction ou d’un manuscrit complet. Les archives de la bibliothèque de l’Université de Toronto ont été examinées pour déterminer les caractéristiques expérimentales des projets de résidence menés en Ontario.

Résultats : En ce qui a trait à l’objectif de cette étude relatif au taux de publication, 518 projets ont été recensés. Le taux de publication global était de 32,2 % (60 [35,9 %] sous forme de résumés et 107 [64,1 %] sous forme de manuscrits complets). La publication dans des revues spécialisées en pharmacie (66 [61,7 %] des 107 manuscrits complets) était plus fréquente que dans des revues non spécialisées en pharmacie. Le taux de publication des projets sous forme de manuscrits complets est demeuré stable dans le temps. Des 202 projets de résidence archivés dans la bibliothèque de l’Université de Toronto, la plupart étaient des études de cohorte (83 [41,1 %]) et le sujet le plus courant était l’efficacité ou l’innocuité d’un médicament (46 [22,8 %]).

Conclusions : La plupart des projets de recherche des résidents en pharmacie hospitalière n’ont pas été publiés et le taux de publication des projets sous forme de manuscrits complets n’a pas augmenté dans le temps. La plupart des projets étaient des études observationnelles. L’augmentation des taux de publication et la création d’une base de données centrale ou d’un dépôt pour les projets de résidence permettrait d’accroître la diffusion de la recherche effectuée par les résidents et son accessibilité.


Keywords


publication rate; hospital residency; research; pharmacy education; study characteristics; taux de publication; résidence hospitalière; recherche; enseignement de la pharmacie; caractéristiques expérimentales

Full Text:

PDF HTML


DOI: http://dx.doi.org/10.4212/cjhp.v66i2.1230

ISSN 1920-2903 (Online)
Copyright © 2019 Canadian Society of Hospital Pharmacists