Effects of a Pharmacy-Driven Perisplenectomy Vaccination Program on Vaccination Rates and Adherence to Guidelines

Vanessa Meier-Stephenson, Shelly McNeil, Andrea Kew, Jennifer Sweetapple, Kara Thompson, Kathryn Slayter

Abstract


ABSTRACT

Background: Overwhelming postsplenectomy infection is a serious potential outcome for patients who have undergone resection of the spleen and is associated with a high mortality rate. The most common bacterial causes are the encapsulated organisms Streptococcus pneumoniae, Neisseria meningitidis, and Hemophilus influenzae type B, all of which are vaccine-preventable. Current guidelines recommend vaccination against these 3 bacteria, but adherence to these guidelines is less than ideal. In 2007, a “perisplenectomy vaccination kit” was introduced at the authors’ institution to improve compliance with immunization guidelines by making the vaccines and necessary information for patients and providers more readily available.

Objective: To evaluate and compare vaccination rates for patients who underwent splenectomy before and after introduction of the perisplenectomy vaccination kit and, secondarily, to identify any characteristics unique to those who did not receive appropriate perisplenectomy vaccinations.

Methods: In this observational study, performed at the QEII Health Sciences Centre of Capital Health in Halifax, Nova Scotia, data were reviewed for patients who underwent splenectomy between 2008 and 2011. Vaccination rates and other descriptive statistics were calculated and compared with data for a 3-year period before implementation of the program.

Results: Vaccination rates in the 3-year period following implementation of the perisplenectomy vaccination kit were 100% against S. pneumoniae, 97% against N. meningitidis, and 93% against H. influenzae type B. The corresponding rates in the 3 years before introduction of the kit were 91%, 75%, and 68%, respectively. No characteristics predicting inadequate immunization were identified in univariate or multivariate analysis.

Conclusion: Introduction of a pharmacy-driven perisplenectomy vaccination kit program improved rates of appropriate vaccination for patients who underwent splenectomy.

RÉSUMÉ

Contexte : L’infection fulminante post-splénectomie, une complication potentielle sérieuse chez les patients ayant subi une ablation de la rate, présente un taux de mortalité élevé. Les causes bactériennes les plus fréquentes de cette infection sont les bactéries encapsulées Streptococcus pneumoniae, Neisseria meningitidis et Haemophilus influenzae de type b, qui peuvent toutes être prévenues par un vaccin. Les lignes directrices actuelles recommandent une vaccination contre ces trois espèces de bactéries, mais le respect de ces lignes directrices est loin d’être idéal. En 2007, une « trousse de vaccination périsplénectomie » a été adoptée dans l’établissement des auteurs. Cette trousse avait pour but d’améliorer le degré de conformité aux lignes directrices sur l’immunisation en facilitant l’accès aux vaccins et aux renseignements nécessaires pour les patients et les professionnels de la santé.

Objectif : Déterminer quels étaient les taux de vaccination des patients ayant subi une splénectomie avant et après la mise en place de la « trousse de vaccination périsplénectomie », puis comparer ces valeurs; et identifier toute caractéristique propre à ceux qui n’ont pas reçu les vaccins nécessaires durant la période entourant la splénectomie.

Méthodes : Dans cette étude observationnelle menée au QEII Health Sciences Centre de Capital Health à Halifax (Nouvelle-Écosse), on a procédé à l’analyse des données concernant les patients ayant subi une splénectomie entre 2008 et 2011. Les taux de vaccination ainsi que d’autres statistiques descriptives ont été calculés et comparés à des données d’une période de trois ans avant la mise en oeuvre du programme d’utilisation de la « trousse de vaccination périsplénectomie ».

Résultats : Les taux de vaccination de la période de trois ans qui a suivi la mise en oeuvre de la « trousse de vaccination périsplénectomie » étaient de 100 % pour S. pneumoniae, 97 % pour N. meningitidis et 93 % pour H. influenzae de type b. Les taux correspondants des trois années précédant cette mise en oeuvre étaient respectivement de 91 %, 75 % et 68 %. Aucun prédicteur d’une immunisation insuffisante n’a été cerné par l’analyse univariée ou multivariée.

Conclusion : L’implantation d’un programme de « trousse de vaccination périsplénectomie » mené par les pharmaciens a permis d’accroître les taux d’administration des vaccins qui sont indiqués chez les patients ayant subi une splénectomie.


Keywords


splenectomy; vaccination; immunization; overwhelming postsplenectomy infection; splénectomie; vaccination; immunisation; infection fulminante post-splénectomie

Full Text:

PDF HTML


DOI: http://dx.doi.org/10.4212/cjhp.v67i4.1369

ISSN 1920-2903 (Online)
Copyright © 2019 Canadian Society of Hospital Pharmacists