Stability of Docetaxel Solution after Dilution in Ethanol and Storage in Vials and after Dilution in Normal Saline and Storage in Bags

Scott Walker, Flay Charbonneau, Shirley Law

Abstract


ABSTRACT

Objective: This study evaluated the stability of a recently marketed formulation of docetaxel in polysorbate 80 diluted with 13% ethanol in water for injection and stored in vials at different temperatures. The stability of docetaxel further diluted in 0.9% sodium chloride (NS) and stored in polypropylene–polyethylene copolymer bags (also known as partial additive bags [PABs]) at room temperature was also evaluated.

Methods: A reverse-phase stability-indicating liquid chromatographic method was developed and validated before the study. On study day 0, 10 vials of the new formulation of the commercially available product were prepared according to the manufacturer’s instructions. Six of the vials were stored for 21 days (3 vials at 23°C and 3 vials at 4°C), with drug concentration evaluated several times over the storage period. The remaining 4 vials were further diluted in NS to prepare concentrations equivalent to docetaxel 0.4 mg/mL and 0.8 mg/mL for storage in PABs. A solution of the older formulation of docetaxel at 0.8 mg/mL was also prepared and stored at 23°C in a PAB. All docetaxel solutions stored in PABs at room temperature were unprotected from light. The concentration of docetaxel in the PABs was evaluated over a period of 35 days.

Results: During the study period, all of the study samples retained more than 95.0% of their initial concentration. The concentration changed by less than 5% over the 21-day period for samples stored in vials and by less than 5% over the 35-day study period for samples stored in PABs. Inspection of chromatograms during the stability study failed to reveal any degradation products that were observed during the accelerated degradation.

Conclusion: Solutions of docetaxel 0.4 mg/mL and 0.8 mg/mL prepared in NS and stored in PABs retained more than 95% of the initial drug concentration when stored for 35 days at 23°C. Similarly, docetaxel 10 mg/mL prepared in the ethanol and polysorbate 80 diluent provided by the manufacturer retained more than 95% of the initial docetaxel concentration when stored in vials at either 23°C or 4°C for 21 days.

RÉSUMÉ

Objectif : Cette étude a évalué la stabilité d’une solution récemment commercialisée de docetaxel dans du polysorbate 80 dilué avec de l’éthanol à 13 % dans de l’eau pour injection et entreposée dans des flacons à différentes températures. La stabilité d’une préparation de docetaxel diluée à nouveau dans du chlorure de sodium à 0,9 % (NS) puis entreposée dans des sacs de copolymère de polypropylène-polyéthylène (aussi connus sous le nom de sacs pour additifs partiels [SAP]) à la température ambiante a également été évaluée.

Méthodes : Une épreuve de stabilité par chromatographie liquide en phase inverse a été mise au point et validée avant l’étude. Au jour 0 de l’étude, 10 flacons de la nouvelle solution du produit commercial ont été préparés selon les instructions du fabricant. Six des flacons ont été entreposés pendant 21 jours (trois flacons à 23 °C et les trois autres à 4 °C), et on a évalué la concentration en médicament de ces flacons plusieurs fois pendant la période d’entreposage. Les préparations des quatre autres flacons ont été diluées à nouveau dans du NS afin de préparer des concentrations de docetaxel équivalant à 0.4 mg/mL et à 0.8 mg/mL dans des SAP. Une solution de l’ancienne composition de docetaxel à 40 mg/50 mL a également été préparée, puis entreposée à 23 °C dans des SAP. Toutes les préparations de docetaxel entreposées dans des SAP à la température ambiante n’ont pas été protégées de la lumière. Les concentrations de docetaxel dans les SAP ont été évaluées sur une période de 35 jours.

Résultats : Au cours de la période de l'étude, tous les échantillons ont conservé plus de 95,0 % de leur concentration initiale. La concentration a varié de moins de 5 % au cours de la période de 21 jours pour les échantillons conservés dans les flacons, et également au cours de la période de 35 jours pour les échantillons conservés dans des SAP. L’inspection des chromatogrammes obtenus par l'épreuve de stabilité n'a pu révéler aucun des produits de dégradation qui avaient été générés durant la dégradation accélérée.

Conclusion : Les solutions de docetaxel à 0,4 mg/mL et à 0,8 mg/mL préparées dans du NS et conservées dans des SAP ont retenu plus de 95 % de leur concentrations initiales de médicament lorsqu’elles étaient entreposées à 23 °C pendant une période de 35 jours. De la même manière, les solutions de docetaxel à 10 mg/mL préparées avec le diluant de polysorbate 80 et d’éthanol fourni par le fabricant ont conservé plus de 95 % de leur concentration initiale de docetaxel lorsqu’elles étaient entreposées à 23 °C ou à 4 °C pendant 21 jours.


Keywords


docetaxel; Taxotere; stability; docetaxel; Taxotere; stabilité

Full Text:

PDF


DOI: http://dx.doi.org/10.4212/cjhp.v60i4.184

ISSN 1920-2903 (Online)
Copyright © 2019 Canadian Society of Hospital Pharmacists