Aminoglycosides in Combination Therapy with ß-Lactam Antibiotics for Staphylococcus aureus Endocarditis: A Systematic Review

Curtis K Harder, Mary H H Ensom

Abstract


ABSTRACT

Background: There is no consensus as to whether aminoglycosides have a role in combination with ß-lactams for the treatment of Staphylococcus aureus endocarditis.

Objective: To review the literature pertaining to the use of aminoglycosides in combination with ß-lactams for S. aureus endocarditis.

Methods: A literature search was conducted in PubMed, EMBASE, and the Cochrane Database of Systematic Reviews (with various time frames, depending on the database). The search terms were “aminoglycoside”, “gentamicin”, “tobramycin”, “amikacin”, “netilmicin”, “streptomycin”, “staphylococcal”, and “endocarditis”; restrictions were set to identify only English-language articles describing research involving human subjects. The reference lists of all relevant articles identified in these searches were reviewed manually. All published reports of an aminoglycoside being given in combination with a ß-lactam for the treatment of S. aureus endocarditis were reviewed to assess whether the results favoured combination therapy. A survey of the use of therapeutic drug monitoring for aminoglycosides was also conducted.

Results: Twelve relevant articles were identified. Seven of the articles were categorized as presenting the highest quality of evidence (levels I and II), and only 1 of these favoured combination therapy, the outcome being time to clinical improvement in the subpopulation of intravenous drug users. The 5 articles with lower-quality (level III) evidence favoured the combination regimens but did not make comparisons with ß-lactam monotherapy. Only 2 articles described therapeutic drug monitoring techniques with respect to aminoglycoside therapy.

Conclusion: Current evidence does not support the use of aminoglycosides for the treatment of S. aureus endocarditis.

RÉSUMÉ

Historique : Il n’existe aucun consensus sur le rôle possible des aminosides administrés en association avec des ß-lactamines dans le traitement de l’endocardite à Staphylococcus aureus.

Objectif : Passer en revue la littérature actuelle sur l’emploi des aminosides en association avec des ß-lactamines dans le traitement de l’endocardite à S. aureus.

Méthodes : Une recherche bibliographique a été effectuée dans les bases de données PubMed, EMBASE et Cochrane Database of Systematic Reviews (sur diverses périodes, selon la base de données). Les termes utilisés pour la recherche étaient : « aminoside », « gentamicine », « tobramycine », « amikacine », « nétilmicine », «streptomycine », «staphylocoque » et « endocardite »; la recherche était limitée à des articles en anglais décrivant des études avec des humains. Un examen des bibliographies de tous les articles pertinents ainsi recensés a aussi été réalisé. Tous les rapports publiés faisant état de l’emploi d’un aminoside en association avec une ß-lactamine dans le traitement de l’endocardite à S. aureus ont été examinés pour évaluer dans quelle mesure les résultats privilégiaient le traitement d’association. On a également examiné si on avait eu recours à la surveillance pharmacocinétique des aminosides.

Résultats : Douze articles pertinents ont été recensés. Sept de ces articles ont été classés comme présentant des données probantes de la plus haute qualité (niveaux I et II), et un seul d’entre eux privilégiait le traitement d’association, le paramètre d’évaluation étant le délai d’obtention d’une amélioration clinique dans la sous-population des usagers de drogue par voie intraveineuse. Les cinq articles présentant des données probantes de plus faible qualité (niveau III) privilégiaient le traitement d’association, mais ne faisaient aucune comparaison avec le traitement par une ß-lactamine en monothérapie. Seulement deux articles ont décrit des méthodes de surveillance pharmacocinétique des aminosides.

Conclusion : Les données actuelles ne corroborent pas l’emploi des aminosides dans le traitement de l’endocardite à S. aureus.


Keywords


aminoglycoside; ß-lactam; staphylococcal; endocarditis; aminoside; ß-lactamine; staphylocoque; endocardite

Full Text:

PDF


DOI: http://dx.doi.org/10.4212/cjhp.v60i5.200

ISSN 1920-2903 (Online)
Copyright © 2019 Canadian Society of Hospital Pharmacists