Lidocaine-Epinephrine-Tetracaine Topical Anesthetic Solution for Simple Laceration Repair in Children

Gigi Wo, Monica Lancaster, James Shipley

Abstract


ABSTRACT

This prospective, non-comparative study describes the efficacy, safety and patient/parent satisfaction of Lidocaine-Epinephrine-Tetracaine (LET) solution for topical anesthesia in children who require uncomplicated face or scalp laceration repair.

Children up to 13 years old with uncomplicated laceration of face or scalp were eligible for inclusion in the study. Patients were excluded from the study if their laceration involved a mucous membrane, the nares, pinnae, or significant injury to an underlying structure, or if they were allergic to any ingredient in the solution. LET, 3 mL, was applied to the laceration for at least 15 minutes. The attending emergency physician or nurse collected the following information for each participant: location and length of laceration; adequacy of anesthesia before and during suturing; number of sutures placed; and suturing time. A telephone survey was conducted with the child’s parent/guardian to determine if any complications developed after discharge from the emergency department. Patient satisfaction with the LET method of anesthesia was also solicited.

Data were obtained from 55 children (1 to 13 years). Forty (73%) of the children experienced complete anesthesia with LET without the use of supplemental lidocaine injection. No side effects were attributed to LET. Forty-seven (93%) of the parents/guardians surveyed were satisfied with the LET method of anesthesia and recommended it for future use. The emergency staff also found LET suitable for use in an emergency department setting.

In conclusion, LET appears to be an effective and safe method of topical anesthesia for simple laceration repair of the face or scalp in children.

 RÉSUMÉ

Cette étude prospective et non comparative décrit l'efficacité et l'innocuité de l'association LET (lidocaïne-épinéphrine-tétracaïne) en solution pour l'anesthésie locale, ainsi que le degré de satisfaction des patients et (ou) des parents à l'utilisation de celle-ci, chez des enfants ayant besoin d’une réfection des lacérations non compliqués du visage ou du cuir chevelu.

Les enfants âgés d'au plus 13 ans et ayant des lacérations non compliquées du visage ou du cuir chevelu étaient admissibles à l'étude. Étaient exclus de l'étude ceux dont la lacération intéressait une muqueuse, les narines, ou le pavillon de l’oreille, ou encore ceux présentant une blessure  importante à une structure sous-jacente ou ayant une allergie à l’un des ingrédients de la solution LET. Trois mL de solution LET ont été appliqués sur la lacération et laissés ainsi pendant au moins 15 minutes. L'urgentiste en poste ou l’'infirmière d'urgence a recueilli les renseignements suivants pour chaque patient : la localisation et l’étendue de la lacération; le degré d’anesthésie avant et pendant la suture; le nombre de points de suture; et le temps de suture. Un sondage téléphonique a été mené auprès des patients/tuteurs pour déterminer si aucune complication n'était survenue après la sortit du patient de l'urgence et quel était leur degré dc satisfaction avec la méthode anesthésique LET.

Les données ont été issues de 55 enfants âgés de 1 à 13 ans. Quarante (73 %) des enfants ont eu une anesthésie locale complète avec la solution LET, sans qu’on ait eu besoin de recourir à une injection additionnelle de lidocaïne. Aucun effet indésirable n’a été attribué à la solution LET. Quarante-six (93 %) parents/tuteurs sondés ont déclaré être satisfaits de la méthode d’anesthésie LET et l’ont recommandée. Le personnel de l’urgence a également trouvé que la solution LET convenait aux besoins du service d’urgence.

En conclusion, la solution LET semble constituer une méthode anesthésique locale sûre et efficace pour la réfection des lacérations mineures du visage et du cuir chevelu chez les enfants.   


Keywords


Epinephrine; Lacerations; Lidocaine; Tetracaine; Topical Anesthesia; lidocaïne; épinéphrine; tétracaïne, anesthésie locale; lacérations

Full Text:

PDF


DOI: http://dx.doi.org/10.4212/cjhp.v50i6.2099

ISSN 1920-2903 (Online)
Copyright © 2019 Canadian Society of Hospital Pharmacists