A Drug Use Evaluation of Bedtime Sedation in Geriatric Patients

Janet W. Demsey

Abstract


ABSTRACT

A pilot study was designed to assess the feasibility of a shared regional drug use evaluation (DUE) program involving patients. A retrospective DUE on the use of benzodiazepines, chloral hydrate and neuroleptics for bedtime sedation was performed on geriatric patient populations from two hospitals. Regional program staff coordinated the DUE, including development of the criteria and chart review. The participating Pharmacy departments performed the internal administrative and Pharmacy and Therapeutics committee communications.

Forty patient charts from two sites were reviewed. The DUE results indicated different rates of drug use and discontinuation of therapy between the two geriatric patient populations. The overall rates of inappropriate drug use were similar. One undesirable clinical outcome occurred. Benzodiazepine use for more than 30 days was high in both groups. Identification of the justification for drug use, dosage reduction and drug discontinuation did not occur in the majority of patients. The pilot study identified areas where use of bedtime sedation could be improved, and allowed development of DUE criteria for future evaluation.

RÉSUMÉ

On a effectué un projet pilote pour voir si on pouvait implanter un programme régional d'évaluation de l'utilisation des médicaments par les patients âgés. On a procédé pour cela à une analyse rétrospective de l'utilisation des benzodiazépines, de l'hydrate de chloral et des neuroleptiques par des patients âgés de deux hôpitaux, au coucher, en guise d'hypnotique. Le personnel du programme régional a coordonné l'exercice, établi les critères d'évaluation et revu les dossiers. Les départements de pharmacie participants se sont occupés des communications entre l'administration et le Comité de pharmacologie.

Les dossiers de 40 patients ont été examinés aux deux endroits. Les résultats révèlent des taux différents d'utilisaton des médicaments et d'abandon du traitement pour les deux populations de patients âgés. Le taux global d'utilisation inappropriée des médicaments était similaire dans les deux hôpitaux. Un seul dénouement clinique indésirable a été relevé. L'utilisation de benzadiazépine pendant plus de 30 jours était relativement élevée pour les deux groupes. On n'a pas justifié l'indication du médicament, la diminution de la posologie et l'abandon du traitement dans la majorité des cas. Le projet pilote a cerné dans quelles situations il conviendrait d'améliorer l'utilisation des hypnotiques au coucher et a permis l'établissement de critères en vue d'une évaluation ultérieure de l'utilisation des médicaments.


Keywords


bedtime sedation; benzodiazepines; drug use evaluation; geriatrics; benzodiazépines; évaluation de l'utilisation des médicaments; gériatrie; hypnotique

Full Text:

PDF


DOI: http://dx.doi.org/10.4212/cjhp.v47i5.2426

ISSN 1920-2903 (Online)
Copyright © 2018 Canadian Society of Hospital Pharmacists