A Concurrent Cefuroxime Use Evaluation in Pediatric Patients

Fitzpatrick C. Obilo, Constantine Petrou, Milton H. O'Brodovich

Abstract


ABSTRACT

A concurrent evaluation of cefuroxime use in pediatric patients is described. From March 5, 1991 to May 15, 1991, the use of cefuroxime in pediatric patients was evaluated. The pediatric liason pharmacist collected clinical information about each patient prescribed cefuroxime and assessed the therapy according to pre-established criteria for use. When therapy did not meet criteria, the pharmacist could intervene by speaking with the prescribing physician. The Coordinator, Drug Use Evaluation (D.U.E.) Program and a pediatrician, reviewed the data collection forms to assess whether therapy met criteria and the outcome of pharmacist-physician interactions. Thirty-five pediatric patients were prescribed cefuroxime during the concurrent evaluation. All courses were empiric. Community-acquired pneumonia accounted for 21 treatment courses in which cerfuoxime was prescribed with 18 of these deemed to meet the criteria. It was also prescribed empirically in otitis media (eight cases), meningitis (two cases). Overall, seventy-seven percent of therapeutic courses of cefuroxime were found to meet established criteria for use. The pediatric clinical pharmacist intervened in six therapeutic courses which did not meet criteria. Three of these interventions resulted in a change of therapy for the patient.

RÉSUMÉ

Suit la description d'une évaluation concourante de l'utilisation de la céfuroxime en pédiatrie. L'administration de la céfuroxime à des patients pédiatriques a été évaluée du 5 mars au 15 mai 1991. Le pharmacien chargé d'assurer la liaison en pédiatrie a recueilli des renseignements cliniques sur chaque sujet à qui de la céfuroxime avait été prescrite et a évalué le traitement selon des critères préétablis concernant l'utilisation du médicament. Quand le traitement ne se conformait pas aux critères, le pharmacien avait la possibilité d'intervenir en communiquant avec le médecin auteur de l'ordonnance. Le coordonnateur du Programme d'évaluation de l'utilisation des médicaments et un pédiatre ont examiné les formulaires de collecte des données pour déterminer si le traitement respectait bien les critères et pour vérifier les résultats de l'interaction entre le pharmacien et le médecin. Trente-cinq sujets pédiatriques ont reçu une ordonnance pour de la céfuroxime durant l'étude. Tous les traitements étaient empiriques. Dans vingt-et-un cas, la céfuroxime avait été prescrite pour soigner une pneumonie acquise en communauté et sur ce nombre, dix-huit semblaient respecter les critères établis. Le même médicament a été prescrit de façon empirique pour traiter l'otite moyenne (8 cas), la méningite (2 cas), la septicémie (1 cas), une hanche infectée (1 cas) et une exacerbation d'asthme (2 cas). Dans l'ensemble, 77% des traitements à la céfuroxime respectaient les critères établis. Le pharmacien clinicien en pédiatrie est intervenu à six reprises lorsque le traitement s'en écartait. Trois interventions ont entraîné une modification du traitement.


Keywords


cefuroxime; drug use evaluation; pediatrics; céfuroxime; évaluation de l'utilisation des médicaments; pédiatrie

Full Text:

PDF


DOI: http://dx.doi.org/10.4212/cjhp.v46i5.2542

ISSN 1920-2903 (Online)
Copyright © 2018 Canadian Society of Hospital Pharmacists