The Development of a Medication Reminder Card for Elderly Persons

Ruby Grymonpre, Cathy Sabiston, Brenda Johns

Abstract


ABSTRACT

This paper describes the development and testing of a medication reminder card specifically designed for elderly persons on complex drug regimens. The need for such a system was confirmed by a survey of approximately 100 Canadian hospital pharmacy departments where no system provided at discharge by respondents met with our criteria for the "ideal" card.

The new medication reminder card was tested in 29 ambulatory and 16 institutionalized elderly persons. Over 75 percent of patients continued to use the card two weeks post enrollment and a majority of ambulatory elderly were still using the card at six weeks. In addition to organizing medications and providing a reminder for patients to take drugs, the card facilitated communication with the pharmacist (a mean of 20 minutes) and with other health care professionals.

Patients found the card easy to read and the system easy to understand. Despite time constraints, eight of nine participating community pharmacists indicated they would continue to use the system for select patients. A major obstacle to the use of the card was patient reluctance, for a variety of reasons.

Although the card will require further modification in design, it provides a useful alternative as a compliance aid for ambulatory and hospitalized patients on chronic, complex drug regimens.

RÉSUMÉ

Cet article décrit l'élaboration et la mise ù l'essai d'une carte de rappel de médicament conçue expressément pour les personnes âgées qui suivent des régimes de médicaments complexes. Le besoin d'un tel système a été confirmé par un sondage effectué auprès d'environ 100 département de pharmacie d'hôpitaux canadiens où aucun système de ce genre dispensé à la sortie de l'hôpital par les personnes interrogées n'a rencontré nos critères de carte "idéale''.

La nouvelle carte de rappel de médicament a été mise à l'essai chez 29 personnes âgées ambulatoires et 16 hospitalisée. Plus de 75 pour cent des malades continuaient à utiliser la cane deux semaines après l'inscription et une majorité de personnes âgées ambulatoires utilisaient encore la carte six semaines après. En plus d'assurer un horaire d'administration des médicaments et un rappel de prendre leurs médicaments pour les malades, la carte facilitait aussi la communication avec le pharmacien (une moyenne de 20 minutes) et avec d'autres professionnels de soins de santé.

Les patients trouvaient la carte très facile à lire et le système facile à comprendre. Malgré la contrainte de temps, huit des neuf pharmaciens communautaires participants ont indiqué qu'ils continueraient à utiliser le système pour quelques patients choisis. Un obstacle majeur contre l'utilisation de la carte était l'hésitation des malades, ceci pour diverses raisons.

Bien qu'il faudra modifier davantage la conception de la calte, elle assure une alternative utile en tant qu'outil de fidélité au traitement pour des patients ambulatoires et hospitalisés qui suivent des régimes chroniques et complexes de médicaments.


Keywords


elderly; compliance aid; patient compliance; personnes âgées; outil de fidélité; fidélité du patient

Full Text:

PDF


DOI: http://dx.doi.org/10.4212/cjhp.v44i2.2688

ISSN 1920-2903 (Online)
Copyright © 2019 Canadian Society of Hospital Pharmacists