Computer-Assisted Compounding of Neonatal/Pediatric Parenteral Nutrition Solutions

Dennis Cote, Nathalie Thickson, Janice Oruck

Abstract


ABSTRACT

A computer software package was developed to perform the calculations involved in compounding neonatal/pediatric parenteral nutrition (PN) solutions. A 16-bit microcomputer was used to develop and evaluate the software. The program requires a minimum of user input and is menu-driven. It performs the calculations, prints appropriate labels, a preparation card and a summary of the nutritional content of the solution. Error check routines and a check for calcium-phosphate compatibility are imbedded in the program.

The effect of the package on PN compounding was evaluated using a computer model. The evaluation indicated the computer-assisted system was more efficient than a manual system and the possibility of computational error was reduced. The increase in efficiency with the computer-assisted system was between 12-15% compared to a manual system. Computer modeling appeared to be a useful tool in both evaluating the software package and determining the effect it would have on work flow.

RÉSUMÉ

Un logiciel fut développé afin d'effectuer les calculs nécessaires pour l’alimentation parentérale en néonatologie et pédiatrie. Un micro ordinateur de 16 bits fut utilisé pour développer et évaluer le logiciel. Ce programme est contrôlé par un menu principal et demande que très peu d'entrée de données de l'utilisateur. Le programme exécute les calculs et imprime les étiquettes appropriées, il imprime également une carte de préparation et un sommaire de la solution du contenu nutritionnel. Les vérifications d'erreurs routinières et les incompatibilités phosphate/calcium sont incorporées dans ce programme.

Un ordinateur fut utilisé comme outil pour évaluer l'effet du logiciel de composé d'AR. L'évaluation a démontré que le système supporté de l'ordinateur était plus efficace que le système manuel. La possibilité de commettre des erreurs est donc réduite. L'efficacité du système d'ordinateurs élève donc entre 12 et 15 pour cent si ont le compare au système manuel. Le fait d'avoir utilisé l’ordinateur comme outil pour évaluer le logiciel et de déterminer ses effets sur le déroulement du travail, semble avoir été un bon instrument.


Keywords


parenteral nutrition; computers; computer program; alimentation parentérale; logiciel; ordinateur

Full Text:

PDF


DOI: http://dx.doi.org/10.4212/cjhp.v44i5.2780

ISSN 1920-2903 (Online)
Copyright © 2019 Canadian Society of Hospital Pharmacists