Impact of a Pharmacist on the Educational Value of Pharmaceutical Industry Film Showings

Charles D. Bayliff, Robert D. Edington, Laureen J. Johnston, Philip W. Shaw, David G. Bailey

Abstract


ABSTRACT

A controlled trial was performed to assess the impact of drug information provided by a pharmacist on the educational value to physicians of pharmaceutical manufacturers' film showings. The trial consisted of two teams of physicians who attended pharmaceutical manufacturers' films and who afterward answered multiple choice questions on the drug being promoted. In one group, the liaison pharmacist, who had no knowledge of the content of the questionnaire, presented information on the drug being featured prior to the film showing while the control group did not have a pharmacist presentation. Out of a perfect score of five, there was a higher test score in the group of physicians who attended the pharmacist presentation/film showing (n = 75) than in the group which only attended the film (n = 65) (3.3 ± 1.1 versus 2.8 ± 1.2, respectively (p = 0.017)). While there was no difference in the scores obtained by the clerks, interns and residents (3.2 ± 1.1, 3.3. ± 0.9, 3.4 ± 1.2 respectively) when a pharmacist was present, in his or her absence the scores for clerks, interns and residents were 2.5 ± 1. 3, 2. 8 ± 1. 0, 3. 6 ± 1. 2 respectively with residents scoring higher than clerks (p = 0.047). A pharmacist can enhance the educational value of a pharmaceutical manufacturer's film showing.

RÉSUMÉ

Des projections de films de compagnies pharmaceutiques concernant leurs produits ont fait l'objet d'un examen contrôlé pour évaluer l'échange de renseignements de drogues fourni par le pharmacien aux médecins et son impact sur les valeurs éducationnelles. L'évaluation a consisté à séparer des médecins en deux équipes qui visionnaient des films des compagnies pharmaceutiques sur leurs produits et ces médecins devaient répondre à un questionnaire à choix multiples sur le produit en promotion. Sans connaître le contenu du questionnaire et le contenu du film au sujet du médicament, un pharmacien de liaison a fait une présentation à1'une des équipes sur ce médicament. Cependant, 1'autre équipe de médecins (contrôle), n'a pas reçu cette présentation. L'examen étant basé sur un score parfait de cinq, le groupe de médecins qui a reçu la présentation et qui a visionné le film (n = 75) a présenté des résultats supérieurs à celui qui a visionné le film seulement (n = 65) (3,3 ± 1,1 versus 2,8 ± 1,2; respectivement (p = 0,017)). Par contre, les résultats obtenus des commis, internes et résidents ne démontrent aucune différence lors de la présence du pharmacien (3,2 ± 1,1; 3,3 ± 0,9; 3,4 ± 1,2; respectivement), mais lors de certaines absences les résultats des commis, internes et résidents furent 2,5 ± 1,3; 2,8 ± 1,0; 3,6 ± 1,2 respectivement, démontrant effectivement des résultats supérieurs pour les résidents en comparaison avec les commis (p = 0,047). Par conséquent un pharmacien peut rehausser les valeurs éducationnelles d'une projection de film de compagnies pharmaceutiques concernant leurs produits.


Keywords


drug information; education; pharmaceutical industry; éducation; industrie pharmaceutique; renseignement de médicaments

Full Text:

PDF


DOI: http://dx.doi.org/10.4212/cjhp.v44i6.2802

ISSN 1920-2903 (Online)
Copyright © 2019 Canadian Society of Hospital Pharmacists