Open Access Open Access  Restricted Access Subscription or Fee Access

Drug Shortages in Canada and Selected European Countries: A Cross-Sectional, Institution-Level Comparison

Manon Videau, Lotfi Chemali, Cyril Stucki, Mar Saavedra-Mitjans, Samuel Largana, Aurélie Guerin, Pascal Bonnabry, Blaise Delhauteur, Thierry Van Hees, Denis Lebel, Jean-François Bussières

Abstract


ABSTRACT

Background: Drug shortages represent a complex global problem affect-ing patients and health care professionals on a daily basis.

Objectives: To identify, describe, and compare drug shortages in health care facilities in Canada and 4 European countries in early 2018.

Methods: A descriptive cross-sectional study was conducted in 1 hospital in each of 5 countries: Canada, France, Belgium, Spain, and Switzerland. Over a 4-week period, shortage data were collected daily by each hospital using a standardized grid and a standard process.

Results: From January 8 to February 2, 2018, there were a total of 84 shortages (median duration 32 days) in the Canadian hospital, 62 shortages (median duration 9 days) in the French hospital, 46 shortages (median duration 37 days) in the Belgian hospital, 28 shortages (median duration 25 days) in the Spanish hospital, and 98 shortages (median duration 68 days) in the Swiss hospital. The number of manufacturers implicated in the shortages was 28 for the Canadian hospital, 30 for the French hospital, 19 for the Belgian hospital, 16 for the Spanish hospital, and 42 for the Swiss hospital. Most of the shortages involved parenteral drugs, with both innovative and generic manufacturers being affected. Most therapeutic classes were affected by shortages to some extent, with the top 3 classes being anti-infective agents (accounting for 21.1% of shortages overall), central nervous system drugs (11.3%), and cardio-vascular drugs (8.2%).

Conclusions: Drug shortages occurred almost daily in all of the study hospitals. Across the 5 hospitals, the frequency of shortages varied by a factor of 3, which may imply similar variability at the national level. All stakeholders should work more diligently to prevent and manage drug shortages.

RÉSUMÉ

Contexte : Les pénuries de médicaments représentent un problème mondial complexe qui touche quotidiennement les patients et les professionnels de la santé.

Objectifs : Recenser, décrire et comparer les pénuries de médicaments ayant eu lieu au début de 2018 dans des établissements de soins de santé du Canada et de quatre pays d’Europe.

Méthodes : Une étude descriptive et transversale a été menée dans un hôpital de chacun des cinq pays suivants : le Canada, la France, la Belgique, l’Espagne et la Suisse. Sur une période de quatre semaines, chaque hôpital a recueilli quotidiennement les données sur les pénuries à l’aide d’une grille et d’un processus normalisés.
Résultats : Pour la période allant du 8 janvier au 2 février 2018, on a recensé 84 pénuries (durée médiane de 32 jours) dans l’hôpital canadien, 62 pénuries (durée médiane de 9 jours) dans l’hôpital français, 46 pénuries (durée médiane de 37 jours) dans l’hôpital belge, 28 pénuries (durée médiane de 25 jours) dans l’hôpital espagnol et 98 pénuries (durée médiane de 68 jours) dans l’hôpital suisse. Vingt-huit (28) fabricants étaient impliqués dans les cas de pénuries dans l’hôpital canadien, 30 dans l’hôpital français, 19 dans l’hôpital belge, 16 dans l’hôpital espagnol et 42 dans l’hôpital suisse. La plupart des pénuries touchaient les médicaments parentéraux et mettaient en cause tant les fabricants de médicaments novateurs que ceux de médicaments génériques. Les pénuries ont affecté d’une manière ou d’une autre la plupart des classes de médicaments , mais les trois classes les plus touchées étaient les agents anti-infectieux (21,1 %) les médicaments agissant sur le système nerveux central (11,3 %) et les agents cardiovasculaires (8,2 %).

Conclusions : Des pénuries survenaient presque quotidiennement dans chaque hôpital de l’étude. Dans l’ensemble des hôpitaux, la fréquence des pénuries variait selon un facteur de trois, ce qui pourrait se traduire par une variabilité semblable à l’échelle nationale. Toutes les parties prenantes doivent travailler avec plus d’ardeur à la prévention et à la gestion des pénuries de médicaments.

 


Keywords


drug shortages; pharmaceutical practice; drug supply; pénuries de médicaments; pratique pharmaceutique; approvisionnement en médicaments

Full Text:

PDF HTML


DOI: http://dx.doi.org/10.4212/cjhp.v72i1.2863

ISSN 1920-2903 (Online)
Copyright © 2019 Canadian Society of Hospital Pharmacists