Open Access Open Access  Restricted Access Subscription or Fee Access

Contribution of Pharmacy Practice Residents to Resolution of Drug Therapy Problems for Patients: RES-DTP Study

Richard S Slavik, Manish Khullar, Sean K Gorman, Nicole Bruchet, Sarah Murray, Brett Hamilton, Dawn Dalen

Abstract


ABSTRACT

Background: Canadian pharmacy practice residency programs promote development of key competencies for direct patient care resulting in resolution of drug therapy problems (DTPs), which is 1 of 8 national clinical pharmacy key performance indicators. There are no Canadian data on the contribution of residents to resolution of DTPs, including DTPs for priority diseases covered in disease-state education modules (PD-DTPs) or quality indicator DTPs (QI-DPTs), as assessed through application of evidence-based interventions proven to reduce morbidity, mortality, or health resource utilization.

Objective: To describe the contribution of pharmacy practice residents to direct patient care using 3 process-of-care measures: resident-resolved DTPs, PD-DTPs, and QI-DTPs.

Methods: This prospective, observational single-group study was conducted across 5 rotation sites within the authors’ health authority from September 2, 2013, to June 13, 2014. The primary outcome was number of DTPs resolved. The secondary outcomes were number of PD-DTPs resolved; number of QI-DTPs resolved; numbers of DTPs, PD-DTPs, and QI-DTPs resolved over time; and residents’ satisfaction with electronic tracking of resolved DTPs (in terms of training, usability, efficiency, and time requirements).

Results: Four residents completed a total of twenty-one 4-week rotations and resolved a total of 1201 DTPs. Of these, 620 (52%) were PD-DTPs and 479 (40%) were QI-DTPs. Overall, the number of interventions increased for rotations 1–3, decreased for rotations 4 and 5, and increased again for rotation 6. The median score for all questions in all domains of the satisfaction survey was 4 out of 5 (“agree”).

Conclusions: Pharmacy practice residents were resolving DTPs, PD-DTPs, and QI-DTPs for patients and were contributing significantly to direct patient care. On the basis of literature evidence, the number and type of interventions observed in this study would be expected to improve clinical and health economic outcomes for patients.

RÉSUMÉ

Contexte : Les programmes de résidence canadiens en pratique pharma-ceutique encouragent le développement de compétences clés relatives aux soins directs offerts aux patients. Ces compétences entraîneront la résolu-tion des problèmes de pharmacothérapie (DTP), l’un des huit indicateurs clés nationaux de rendement relatifs à la pharmacie clinique. Il n’existe pas de données canadiennes portant sur la contribution des résidents à la résolution des problèmes de pharmacothérapie, notamment ceux relatifs aux maladies prioritaires (PD-DTP) couverts dans les modules d’éducation sur les problèmes de santé, ou les indicateurs de qualité des DTP (QI-DPT), évalués au moyen d’interventions fondées sur des données scientifiques dont il a été prouvé qu’elles réduisaient la morbidité, la mortalité ou l’utilisation des ressources sanitaires. Dans une étude, les intervenants avaient des opinions divergentes concernant la contribution des résidents à la résolution des DTP, des PD-DTP et des QI-DTP.

Objectif : Décrire la contribution des résidents dans le cadre de la pratique pharmaceutique des soins directs offerts aux patients à l’aide de trois mesures spécifiques du processus des soins : DTP, PD-DTP et QI-DTP résolus par les résidents.

Méthodes : Cette étude prospective par observation portant sur un seul groupe a été menée dans cinq sites de rotation compris dans la sphère d’autorité sanitaire des auteurs, du 2 septembre 2013 au 13 juin 2014. Le résultat principal était le nombre de DTP résolus. Les résultats sec-ondaires étaient les suivants : nombre de PD-DTP résolus; nombre de QI-DTP résolus; nombre de DTP, de PD-DTP et de QI-DTP résolus avec le temps; et la satisfaction des résidents à l’égard du suivi électronique de leurs DTP résolus (en termes de formation, de facilité d’utilisation, d’efficacité et d’exigences en matière de temps).

Résultats : Quatre résidents ont effectué un total de 21 rotations de quatre semaines et ont résolu 1201 DTP. De ceux-ci, 620 (52 %) étaient des PD-DTP et 479 (40 %), des QI-DTP. Les interventions générales ont augmenté de la 1re à la 3e rotation; elles ont diminué à la 4e et à la 5e rotation; elles ont à nouveau augmenté à la 6e rotation. Le score moyen de toutes les questions posées dans l’enquête de satisfaction, tous domaines confondus, était de 4 sur 5 (ou « d’accord »).

Conclusions : Les résidents en pratique pharmaceutique résolvaient les DTP, les PD-DTP et les QI-DTP des patients et contribuaient de manière significative aux soins directs aux patients. Sur base de la documentation, on pourrait s’attendre à ce que le nombre et le type d’interventions observées dans cette étude améliorent les résultats cliniques et sanitaires des patients. 

 


Keywords


pharmacy resident; clinical care; drug therapy problems; clinical pharmacy key performance indicators; résident en pharmacie; soins cliniques; problèmes de pharmacothérapie; indicateurs clés de rendement relatif à la pharmacie clinique

Full Text:

PDF HTML


DOI: http://dx.doi.org/10.4212/cjhp.v72i5.2928

ISSN 1920-2903 (Online)
Copyright © 2019 Canadian Society of Hospital Pharmacists