Open Access Open Access  Restricted Access Subscription or Fee Access

Cannabis Use for Therapeutic Purposes by Children and Youth at a Tertiary Teaching Hospital in Canada: A Retrospective Chart Review

Régis Vaillancourt, Maria Moreno, Annie Pouliot, Erick Sell

Abstract


ABSTRACT

Background: The study of the use of cannabis for therapeutic purposesin the pediatric population is increasing, yet data on efficacy and safety are limited. Characterization of pediatric cannabis use for therapeuticpurposes will improve understanding of the circumstances under which it occurs and the associated outcomes.

Objective: To describe the use of cannabis for therapeutic purposes, regardless of authorization, in a pediatric tertiary teaching hospital.

Methods: A retrospective chart review was completed for patients 18 years of age or younger who used cannabis for therapeutic purposes, regardless of authorization, between May 1, 2014, and May 1, 2017. Patients whose cannabis use was documented as recreational were excluded.

Results: In total, 300 patients were identified, of whom 37 met the inclusion criteria. Of these, 30 patients had documentation of medically supervised cannabis use. Most were using cannabis for seizures (n = 28), and many of these (n = 23) were patients with seizures described as intractable or refractory. Of the 27 patients who were experiencing seizures at initiation of medical cannabis, 21 had documentation of a decrease in seizure frequency. This decrease was transient for 16 patients, with a mean duration of 130.4 days (standard deviation 99.1 days). Seven patientsself-medicated with cannabis. They obtained cannabis without author-ization and used it for chronic pain (n = 5) and/or anxiety (n = 5).

Conclusions: Medically supervised cannabis use occurred most often in patients with intractable or refractory seizures. According to these data, seizure response is variable, and initial decreases may be transient for

pediatric patients using cannabis. To ensure greater consistency and rigour in the conduct of prospective research and thus to generate better-quality research on the therapeutic effects of medical cannabis, development of a standardized care record is needed.

 

RÉSUMÉ

Contexte : Les études portant sur l’utilisation du cannabis à des fins thérapeutiques par les enfants augmentent, mais les données concernant l’efficacité et la sécurité de cette drogue sont limitées. La caractérisation

de l’usage du cannabis à des fins thérapeutiques permettra de mieux comprendre les circonstances de l’utilisation de cette drogue ainsi que les effets qui lui sont associés.

Objectif : Décrire l’utilisation du cannabis à des fins thérapeutiques, qu’elle soit autorisée ou non, dans un hôpital d’enseignement de soins pédiatriques tertiaires.

Méthodes : Un examen rétrospectif des dossiers a été mené auprès de patients d’âge égal ou inférieur à 18 ans, qui ont fait un usage autorisé ou non de cannabis à des fins thérapeutiques entre le 1er mai 2014 et le 1er mai 2017. Les patients qui utilisaient du cannabis à des fins récréatives ont été exclus de l’étude.

Résultats : Au total 300 patients ont été identifiés et 37 d’entre eux répondaient au critère d’inclusion. La prise de cannabis sous supervision médicale de 30 d’entre eux était documentée. La plupart utilisaient le

cannabis en cas de crise (n = 28) et bon nombre d’entre eux (n = 23) étaient des patients dont les crises étaient décrites comme insolubles ou réfractaires. Des 27 patients qui avaient des crises au début de la prise de cannabis médical, 21 ont enregistré une diminution de la fréquence des crises. Seize patients ont obtenu une diminution éphémère, qui a duré en moyenne 130,4 jours (écart type : 99,1 jours). Sept patients se soignaient

eux-mêmes à l’aide de cannabis. Ils obtenaient du cannabis sans autorisation et l’utilisaient pour soulager des douleurs chroniques (n = 5) ou leur anxiété (n = 5).

Conclusions : Les patients qui subissaient des crises incurables ou réfractaires utilisaient le plus souvent du cannabis sous supervision médicale. Selon ces données, la réponse aux crises est variable et les baisses initiales du nombre de crises pourraient être éphémères chez les enfants utilisant du cannabis. Il convient de préparer un dossier de soins normalize pour mener des recherches prospectives plus cohérentes et rigoureuses et donc générer des recherches de meilleure qualité sur les effets thérapeutiques du cannabis médical.


Keywords


cannabis; pediatrics; tertiary care; seizures; therapeutic; cannabis; pédiatrie; soins tertiaires; crises; thérapeutique

Full Text:

PDF HTML


DOI: http://dx.doi.org/10.4212/cjhp.v73i2.2976

ISSN 1920-2903 (Online)
Copyright © 2019 Canadian Society of Hospital Pharmacists