Stability of Generic Formulations of Bortezomib 1.0 and 2.5 mg/mL in Vials and Syringes Stored at 4°C and Room Temperature (23°C or 25°C)

Authors

  • Shirley Law Sunnybrook Health Sciences Centre
  • Flay Charbonneau Sunnybrook Health Sciences Centre
  • John Iazzetta Sunnybrook Health Sciences Centre
  • William Perks Sunnybrook Health Sciences Centre
  • Nathan H Ma Sunnybrook Health Sciences Centre
  • Scott E Walker Sunnybrook Health Sciences Centre, University of Toronto

DOI:

https://doi.org/10.4212/cjhp.v74i1.3041

Abstract

Background: The availability of generic versions of bortezomib raises questions about the reliability of extrapolating stability data from one brand to another.

Objective: To evaluate the stability of bortezomib formulations available from Janssen, Teva Canada, Actavis Pharma, Dr. Reddy’s Laboratories, Apotex, and MDA, reconstituted with 0.9% sodium chloride (normal saline) to produce solutions of either 1.0 or 2.5 mg/mL and stored over at least 21 days under refrigeration (4°C) or at room temperature (either 23°C or 25°C) in the manufacturer’s original glass vials or in polypropylene syringes.

Methods: On study day 0, solutions with concentration 1.0 mg/mL or 2.5 mg/mL of the Teva, Actavis, Dr. Reddy’s, Apotex, and MDA generic formulations were prepared. Three units of each type of container (glass vials and syringes) were stored at 4°C and 3 units at room temperature. Concentration and physical inspection were completed on at least 8 study days (including day 0) over a 21- to 84-day study period. Bortezomib concentrations were determined by a validated stability-indicating liquid chromatographic method with ultraviolet detection. The end point of these studies was the time to reach 90% of the initial concentration (T-90) with 95% confidence, which is expressed as “T-9095%CI”, where CI refers to the confidence interval. In addition to estimating the T-9095%CI, differences in stability among products from all manufacturers were compared using multiple linear regression. Previously published data for the Janssen product were included in the overall comparisons.

Results: In all of the studies, the analytical method separated degradation products from bortezomib, such that the concentration of bortezomib was measured specifically, accurately (deviations < 2.5%), and reproducibly (average replicate error 2.5%). During all studies, solutions retained more than 94% of the initial concentration at 4°C. The T-9095%CI exceeded the study period for all formulations under all combinations of concentration, container, and temperature, except the 84-day study for the MDA product. Multiple linear regression showed no significant differences among manufacturers (p = 0.57).

Conclusions: In this study, formulations of bortezomib currently marketed in Canada (by Janssen, Teva Canada, Actavis Pharma, Dr. Reddy’s Laboratories, Apotex, and MDA) were pharmaceutically equivalent and interchangeable. Given that there was no difference in stability related to manufacturer, nominal concentration, or container, we conclude that these formulations are physically and chemically stable for at least 35 days under refrigeration and at least 25 days at room temperature.

 RÉSUMÉ

Contexte : La disponibilité de versions génériques de bortezomib soulève des questions relatives à la fiabilité de l’extrapolation des données concernant la stabilité d’une marque à l’autre.

Objectif : Évaluer la stabilité des formules de bortezomib de Janssen, de Teva Canada, d’Actavis Pharma, des Laboratoires du Dr Reddy, d’Apotex et de MDA, reconstituées avec 0,9 % de chlorure de sodium (solution saline normale) pour produire des solutions de 1 ou de 2,5 mg/mL et réfrigérées au moins 21 jours à 4 °C ou à température ambiante (23 °C ou 25 °C), dans des fioles en verre du fabricant ou dans des seringues en polypropylène.

Méthodes : La préparation des solutions avec une concentration de 1 mg/mL ou 2,5 mg/mL des formules génériques de Teva, d’Actavis, du Dr Reddy, d’Apotex et de MDA a eu lieu le jour 0 de l’étude. Trois unités de chaque contenant (fioles en verre et seringues) étaient stockées à 4 °C et 3 unités, à température ambiante. L’inspection de la concentration et l’inspection physique ont été réalisées pendant au moins 8 jours (y compris le jour 0) de l’étude qui a duré de 21 à 84 jours. Les concentrations de bortezomib ont été déterminées par une méthode chromatographique liquide validée, indiquant la stabilité à l’aide d’une détection par rayons ultraviolets. Le point final de ces études était le temps nécessaire pour que le produit atteigne 90 % de la concentration initiale (T-90) avec un seuil de confiance de 95 %, exprimé par T-90IC 95 %, IC indiquant l’intervalle de confiance. En plus de l’estimation du T-90IC 95 %, les différences de stabilité des produits de tous les fabricants ont été comparées à l’aide d’une régression linéaire multiple. Les données publiées précédemment sur le produit Jansen sont incluses dans les comparaisons globales.

Résultats : La méthode analytique de toutes les études qui ont été menées a séparé les produits de dégradation du bortezomib de telle manière que la concentration était mesurée de manière spécifique, précise (déviations < 2,5 %) et reproductible (erreur de réplique 2,5 %). Tout au long des études, les solutions ont retenu plus de 94 % de la concentration initiale à 4 °C. Le T-90IC 95 % de toutes les formules dans toutes les combinaisons de concentration, de contenant et de température, dépassait la durée des études, à l’exception du produit MDA dans l’étude de 84 jours. La régression linéaire multiple n’a indiqué aucune différence importante parmi les fabricants (p = 0,57).

Conclusions : Dans cette étude, les formules de bortezomib actuellement commercialisées au Canada (par Janssen, Teva Canada, Actavis Pharma, les Laboratoires du Dr Reddy, Apotex et MDA) étaient équivalentes et interchangeables d’un point de vue pharmaceutique. Puisqu’aucune différence de stabilité, de concentration nominale ou de contenant liée à l’un ou l’autre des fabricants n’a été révélée, nous concluons que ces formules sont physiquement et chimiquement stables pendant au moins 35 jours sous réfrigération et au moins 25 jours à température ambiante.

Downloads

Download data is not yet available.

Published

2021-01-15

Issue

Section

Original Research / Recherche originale