Arguments against Monitoring Levels of Anti-Factor Xa in Conjunction with Low-Molecular-Weight Heparin Therapy

David Rosenbloom, Jeffrey S. Ginsberg

Abstract


ABSTRACT The product monographs for some low-molecular-weight heparins (LMWHs) state that anti-factor Xa concentrations should be monitored in the treatment of deep vein thrombosis. This article reviews the pharmacological and epidemiological basis for this recommendation and finds the evidence wanting. Anti-factor Xa activity varies for each LMWH, and evidence from clinical trials using anti-factor Xa monitoring does not support a link between activity of anti-factor Xa, bleeding, and effect of the drug. Given this lack of evidence, routine monitoring of anti-factor Xa in conjunction with LMWH therapy is not recommended.

RÉSUMÉ Les monographies de produit de certaines héparines de faible poids moléculaire (HFPM) indiquent que les concentrations de l’anti-facteur Xa doivent être surveillées dans le traitement de la thrombose veineuse profonde. Cet article analyse les fondements pharmacologiques et épidémiologiques de cette recommandation et trouve les données insuffisantes. L’activité de l’antifacteur Xa varie pour chaque HFPM et les données tirées des essais cliniques qui ont eu recours à la mesure de l’anti-facteur Xa n’ont pu établir aucun lien entre l’activité de l’anti-facteur Xa, le saignement et l’effet du médicament. Compte tenu des données insuffisantes, il n’est pas recommandé d’effectuer la surveillance systématique de l’anti-facteur Xa dans le cadre d’un traitement à l’héparine de faible poids moléculaire.


Keywords


anti-factor Xa; low-molecular-weight heparin; monitoring; anti-facteur Xa; héparine de faible poids moléculaire; surveillance

Full Text:

PDF


DOI: http://dx.doi.org/10.4212/cjhp.v55i1.533

ISSN 1920-2903 (Online)
Copyright © 2019 Canadian Society of Hospital Pharmacists