Stability of Oxycodone Hydrochloride for Injection in Dextrose and Saline Solutions

Kathy Turnbull, Monique Bielech, Scott E. Walker, Shirley Law

Abstract


ABSTRACT

Objective: To evaluate the stability, over 35 days of storage at either 4°C or 24°C, of oxycodone hydrochloride 100 mg/mL in sterile water, stored in plastic syringes, and oxycodone hydrochloride 5 and 50 mg/mL in 0.9% sodium chloride (NS) or 5% dextrose in water (D5W), stored in polyvinylchloride (PVC) minibags.

Methods: Oxycodone concentrations were determined on each of the study days (days 0, 1, 3, 7, 10, 14, 17, 21, 28, and 35) by means of a validated, stability-indicating, liquid chromatographic method with ultraviolet detection at 230 nm. Physical inspections and pH determinations were also completed on each study day.

Results: Validation demonstrated that oxycodone could be quantified accurately and reproducibly. Maximum deviation from the nominal concentration of standards and quality control samples was less than 5%. Intra- and inter-day analytical reproducibility error, as measured by coefficient of variation, averaged less than 3%. During the study period, the concentrations observed in all study samples retained at least 95.6% of their initial concentrations. All solutions remained clear and colourless, with no visible precipitate, for the duration of the study. The pH of all solutions varied by less than 0.1 pH unit.

Conclusions: Oxycodone hydrochloride 100 mg/mL in sterile water retained more than 95% of the initial concentration during 35 days of storage in plastic syringes at 4°C and 24°C. Furthermore, 5 and 50 mg/mL solutions prepared by diluting the 100 mg/mL solution in NS or D5W retained more than 95% of their initial drug concentration during 35 days of storage in PVC minibags at 4°C and 24°C.

RÉSUMÉ

Objectif : Évaluer la stabilité des solutions de chlorhydrate d’oxycodone entreposées pendant 35 jours à 4 °C ou 24 °C, mélangées d’une part dans de l’eau stérile, à des concentrations de 100 mg/mL, et conservées dans des seringues de plastique, et d’autre part, dans du chlorure de sodium à 0,9 % (NS) ou de dextrose à 5 % dans l’eau (D5W), à des concentrations de 5 et de 50 mg/mL, et conservées dans des minisacs de chlorure de polyvinyle (PVC).

Méthodes : Les concentrations d’oxycodone ont été mesurées à chaque jour de l’étude (jours 0, 1, 3, 7, 10, 14, 17, 21, 28 et 35) au moyen d’une épreuve validé de stabilité par chromatographie liquide à haute pression et par détecteur ultraviolet à 230 nm. L’inspection visuelle et la mesure du pH ont aussi été réalisées à chaque jour de l’étude.

Résultats : Les tests de validation ont démontré que les résultats pouvaient être mesurés quantitativement de façon précise et reproductible. L’écart maximal à partir des concentrations nominales des échantillons standards et de contrôle de la qualité était moins de 5 %. L’erreur de la reproductibilité analytique pour une même journée et d’une journée à l’autre, telle que mesurée par le coefficient de variation, était en moyenne de moins de 3 %. Tous les échantillons à l’étude pendant toute la période de l’étude ont conservé au moins 95,6 % leurs concentrations initiales. Toutes les solutions étaient claires et incolores, sans aucun précipité visible, pendant toute la durée de l’étude. Le pH de toutes les solutions a varié par moins de 0,1.

Conclusions : Les solutions de chlorhydrate d’oxycodone préparées à raison de 100 mg/mL d’eau stérile ont retenu plus de 95 % de leurs concentrations initiales durant les 35 jours qu’elles ont été conservées dans des seringues de plastique, à 4 °C et à 24 °C. De plus, les solutions à 5 et à 50 mg/mL, préparées en diluant la solution de 100 mg/mL dans du NS ou du D5W, ont retenu plus de 95 % de leurs concentrations initiales pendant les 35 jours qu’elles ont été conservées dans des minisacs de PVC, à 4 °C et à 24 °C.


Keywords


oxycodone hydrochloride; stability; drug storage; chlorhydrate d’oxycodone; stabilité; entreposage

Full Text:

PDF


DOI: http://dx.doi.org/10.4212/cjhp.v55i4.603

ISSN 1920-2903 (Online)
Copyright © 2019 Canadian Society of Hospital Pharmacists