Effect of an Educational Intervention on the Management of Ventilator-Associated Pneumonia

Zahra Kanji, Sandeep Gill, Michael Boldt, Rajesh Mainra, Barb Van Wieren

Abstract


ABSTRACT

Background: The publication of guidelines for the management of ventilator-associated pneumonia prompted an evaluation of management of this condition in the intensive care unit (ICU) of a community acute care hospital.

Objectives: To evaluate the management of ventilatorassociated pneumonia before and after an educational intervention for physicians and to determine the pathogens responsible for this condition among patients in this ICU.

Methods: The management of ventilator-associated pneumonia was reviewed, and compliance with published guidelines and with clinically appropriate therapy (in terms of subsequent culture results or local practice) was evaluated for the 7 months before and the 6 months after the 1-week educational intervention.

Results: A total of 42 episodes of ventilator-associated pneumonia, which occurred in 37 patients, were evaluated. After the educational intervention, the following changes in end points were observed: appropriate selection of empiric antibiotic therapy according to guidelines increased from 35% of episodes before to 59% of episodes after the intervention (p = 0.11), whereas the selection of empiric therapy subsequently deemed to be clinically appropriate increased from 45% to 77% (p = 0.032); appropriate dosing according to guidelines increased from 20% to 33% (p = 0.33), whereas clinically appropriate dosing increased from 70% to 95% (p = 0.027); appropriate route of therapy according to the guidelines increased from 75% to 82% (p = 0.59) but there was no change in clinically appropriate route of therapy (100% in both phases); timeliness of therapy increased from 85% to 91% (p = 0.56), de-escalation (narrowing of empiric therapy on the basis of culture results) increased from 60% to 100% (p = 0.11), and appropriate duration of therapy decreased from 79% to 55% (p = 0.11).

Conclusions: Clinically appropriate selection and dosing of antibiotics for ventilator-associated pneumonia improved after the educational intervention for physicians. The availability of local microbiological data was valuable in guiding empiric antibiotic selection.

RÉSUMÉ

Contexte : L’accessibilité aux lignes directrices en matière de traitement des cas de pneumonie sous ventilation assistée a incité une évaluation du traitement de ces cas dans une unité de soins intensifs d’un hôpital communautaire de soins de courte durée.

Objectifs : Évaluer le traitement des cas de pneumonie sous ventilation assistée avant et après une intervention formative auprès des médecins et identifier les agents pathogènes responsables de ces cas à l’unité de soins intensifs.

Méthodologie : Nous avons examiné le mode de traitement des cas de pneumonie sous ventilation assistée, la conformité aux lignes directrices publiées et la pertinence du traitement en fonction de la situation clinique (suivant les résultats de culture subséquents ou l’usage local) pendant sept mois avant l’intervention formative d’une semaine et pendant les six mois qui ont suivi.

Résultats : Nous avons évalué un total de 42 épisodes de pneumonie sous ventilation assistée chez 37 patients. Nous avons observé les changements suivants des critères d’évaluation après l’intervention : le choix de l’antibiothérapie empirique appropriée selon les lignes directrices a augmenté, passant de 35 % des épisodes avant l’intervention à 59 % des épisodes après l’intervention (p = 0,11), alors que le choix du traitement empirique jugé ultérieurement pertinent en fonction de la situation clinique a monté de 45 % à 77 % (p = 0,032); la posologie appropriée selon les lignes directrices a augmenté, passant de 20 % à 33 % (p = 0,33), tandis que la bonne posologie en fonction de la situation clinique a monté de 70 % à 95 % (p = 0,027); le choix de la voie de traitement appropriée selon les lignes directrices a augmenté, passant de 75 % à 82 % (p = 0,59), mais il n’y a eu aucun changement dans le pourcentage du choix de la bonne voie de traitement en fonction de la situation clinique (100 % dans les deux phases); l’opportunité du traitement a augmenté, passant de 85 % à 91 % (p = 0,56), de même que la désescalade (la restriction du traitement empirique suivant les résultats de culture), passant de 60 % à 100 % (p = 0,11); la durée appropriée du traitement a chuté de 79 % à 55 % (p = 0,11).

Conclusions : Il y a eu une amélioration dans le choix approprié du traitement en fonction de la situation clinique et dans la posologie des antibiotiques pour les cas de pneumonie sous ventilation assistée après l’intervention formative auprès des médecins. L’accès aux données microbiologiques locales a été d’une grande utilité pour guider le choix de l’antibiothérapie empirique.

 


Keywords


ventilator-associated pneumonia; guidelines; educational intervention; pneumonie sous ventilation assistée; lignes directrices; intervention formative

Full Text:

PDF


DOI: http://dx.doi.org/10.4212/cjhp.v61i4.64

ISSN 1920-2903 (Online)
Copyright © 2019 Canadian Society of Hospital Pharmacists