Dedicated Fax Machine to Increase Scrutiny of Medication Orders for Pediatric Hospital Inpatients

Brandi D Newby

Abstract


ABSTRACT

Background: Some children are treated at hospitals that focus on adult care. When orders for children and adults are interspersed, it can be difficult to recognize the pediatric orders. As a result, pediatric patients are at greater risk of medication dosing errors. Pharmacists need to be able to immediately recognize pediatric orders and perform appropriate dose checks.

Objective: To determine if a dedicated fax machine for pediatric orders would lead to increased scrutiny of such orders by pharmacists.

Methods: Review and analysis of pediatric orders processed before and after installation of a dedicated fax machine for pediatric orders at a community hospital.

Results: The proportion of pediatric orders with appropriate dose-checking increased from 47.9% (57/119) before to 64.1% (109/170) after installation of the dedicated fax machine. For patients up to 12 years of age, appropriate dose-checking increased from 49.6% (56/113) to 74.5% (105/141).

Conclusions: Pharmacists’ scrutiny of pediatric orders increased after installation of a dedicated fax machine for pediatric orders.

RÉSUMÉ

Contexte : Certains enfants sont traités dans des hôpitaux spécialisés dans les soins aux adultes. Lorsque les ordonnances pour enfants sont intercalées entre celles pour adultes, il peut être difficile de les reconnaître. Il en résulte donc un risque accru d’erreurs de posologie pour les enfants. Les pharmaciens doivent être en mesure de reconnaître immédiatement les ordonnances pour enfants et d’effectuer une vérification congruente des posologies.

Objectif : Déterminer si l’emploi d’un télécopieur réservé à la réception des ordonnances pour enfants entraînerait leur examen plus minutieux par les pharmaciens.

Méthode : Un examen des ordonnances pour enfants exécutées avant et après l’installation d’un télécopieur réservé à la réception de celles-ci a été effectué dans un hôpital communautaire.

Résultats : La proportion d’ordonnances pour enfants ayant fait l’objet d’une vérification posologique congruente a augmenté, passant de 47,9 % (57/119) avant l’installation du télécopieur réservé à la réception des ordonnances pour enfants, à 64,1 % (109/170) après son installation. Chez les patients âgés de 12 ans ou moins, la vérification posologique congruente a augmenté de 49,6 % (56/113) à 74,5 % (105/141).

Conclusions : L’installation d’un télécopieur réservé à la réception des ordonnances pour enfants a entraîné leur examen plus minutieux par les pharmaciens.


Keywords


pediatrics; fax machine; medication safety; enfants; télécopieur; sécurité des médicaments

Full Text:

PDF


DOI: http://dx.doi.org/10.4212/cjhp.v61i5.80

ISSN 1920-2903 (Online)
Copyright © 2019 Canadian Society of Hospital Pharmacists