Development of a Supervisory Skills Course for Hospital Pharmacy Workplaces

Donna M M Woloschuk, Colette B Raymond

Abstract


ABSTRACT

Background and Objective: Many Canadian hospital pharmacies are experiencing difficulties recruiting supervisory personnel. It was expected that, through a "learning-by-doing" course, pharmacy staff would learn to apply basic skills in the day-to-day supervision of pharmacy operations and human resources and to apply the principles of supervisory documentation.

Methods: A supervisory skills course targeted to pharmacy staff members was developed and implemented by the pharmacy department of a large urban health region. The course was initially offered to practising pharmacy technicians. The course design emphasized a constructivist framework incorporating authentic learning and reflective practice during seminars, with experiential and self-directed learning in the workplace. Preceptors assisted learners to achieve the course goals. Learners and preceptors provided feedback about hours spent (as the course progressed) and about their satisfaction with the course itself (at the end of the course). Learners and preceptors completed a post - program evaluation 2 months after completing the course to help in the assessment of the transfer of learning (lasting impact) associated with the course. Overall performance in the course was assessed on a pass/fail basis.

Results: Eighteen pharmacy technicians were admitted to the program, but one withdrew because of a job change. All learners successfully completed the course. Two months after the course, learners and preceptors described enhanced organization, time management, leadership, communication, and conflict-resolution skills on the part of learners, as well as their increased confidence, maturity, and ability to supervise staff. Learners' evaluations revealed a broadened perspective of pharmacy. The preceptors valued the enhancement of learners' skills and their increased enthusiasm. At the time of writing, 6 of the participants had secured supervisory positions.

Conclusion: Creating formal instruction that engages pharmacy staff to pursue management positions is challenging. Instructional design grounded in constructivist theory and incorporating authentic learning experiences and reflection resulted in high learner satisfaction with learning outcomes.

RÉSUMÉ

Contexte et objectif : De nombreuses pharmacies hospitalières au Canada ont des difficultés à recruter du personnel cadre. On escomptait que, par le truchement d'un cours « pratique », les employés de la pharmacie puissent acquérir les compétences de base pour la supervision au quotidien des activités de la pharmacie et des ressources humaines et qu'ils pourraient appliquer les principes de la consignation exigée par la supervision.

Méthodes : Un cours sur les techniques d'encadrement destiné au personnel de la pharmacie a été élaboré et mis en oeuvre par le service de pharmacie d'une grande régie de la santé urbaine. Le cours a d'abord été offert aux techniciens en pharmacie en fonction. La formule de cours mettait l'accent sur un cadre pédagogique constructiviste incorporant un apprentissage authentique et une pratique réflexive dans le cadre de séminaires, ainsi qu'un apprentissage expérientiel et autodirigé en milieu de travail. Des précepteurs ont aidé les apprenants à atteindre les objectifs du cours. Les apprenants et les précepteurs ont fait part de leurs commentaries sur les heures consacrées à l'apprentissage (au fur et à mesure du cours) et sur la satisfaction relativement au cours (à la fin du cours). Les apprenants et les précepteurs ont rempli une évaluation deux mois après la fin du cours pour évaluer le transfert des compétences (effet durable) issues du cours. La réussite du cours a été évaluée globalement par une note de passage ou d'échec.

Résultats : Dix-huit techniciens en pharmacie ont été admis au cours et un a abandonné à cause d'un changement d'emploi. Tous les apprenants ont réussi le cours. Deux mois après le cours, les apprenants et les précepteurs ont décrit une amélioration des compétences relatives à l'organisation, à la gestion du temps, au leadership, à la communication  et à la résolution de conflits de la part des apprenants, de même qu'une plus grande confiance, maturité et capacité à superviser le personnel. Les évaluations des apprenants ont révélé une perspective élargie de la pharmacie. Les précepteurs ont apprécié l'amélioration des competences des apprenants et leur plus grand enthousiasme. Au moment d'écrire cet article, six des participants à ce cours avaient obtenu un poste de superviseur.

Conclusion : La conception d'un enseignement systématique qui éveille l'intérêt du personnel de la pharmacie à occuper un poste de cadre constitue un défi. Une formule d'enseignement ancrée dans la théorie constructiviste et incorporant des expériences d'apprentissage authentique et la réflexion ont donné aux apprenants une grande satisfaction quant à leurs résultats pédagogiques.


Keywords


supervisory skills; pharmacy technicians; pharmacists; professional development in the workplace techniques; d’encadrement; techniciens en pharmacie; pharmacien; perfectionnement professionnel en milieu de travail

Full Text:

PDF


DOI: http://dx.doi.org/10.4212/cjhp.v63i4.933

ISSN 1920-2903 (Online)
Copyright © 2019 Canadian Society of Hospital Pharmacists