Comparison of Continuous and Intermittent IV Infusion of Vancomycin: Systematic Review

Sally S K Man, Roxane R Carr, Mary H H Ensom

Abstract


ABSTRACT

Background: There is some evidence that administration of vancomycin by continuous infusion has pharmacokinetic and pharmacodynamic advantages over traditional intermittent dosing. Whether these advantages translate into clinical efficacy remains controversial.

Objective: To review the literature comparing continuous infusion of vancomycin and conventional intermittent IV dosing in terms of efficacy and safety.

Methods: A literature search was conducted in the PubMed/MEDLINE and Embase databases and the Cochrane Central Register of Controlled Trials, and by means of the Google search engine, and the reference lists of pertinent articles were searched manually. All human studies published in English or French that evaluated vancomycin given by continuous and intermittent IV infusion were reviewed. Articles that did not include a comparator arm and those that assessed continuous and intermittent intraperitoneal infusions were excluded. The level of evidence of each study was categorized according to the US Preventive Services Task Force rating scale.

Results: In total, 9 studies were identified: 1 in a pediatric population and 8 in adult populations. Of the 3 studies with the highest quality of evidence (level I), one demonstrated pharmacodynamic advantages with continuous infusion of vancomycin. Of the 6 studies representing a moderate level of evidence (level II), 3 also favoured continuous infusion in terms of pharmacokinetic and pharmacodynamic outcomes, but the findings in terms of clinical outcomes were mixed.

Conclusions: Current evidence evaluating the pharmacokinetic and pharmacodynamic advantages and clinical efficacy of continuous versus intermittent vancomycin infusions is inconsistent and does not support the routine use of continuous infusion for the treatment of multidrugresistant gram-positive infections.

RÉSUMÉ

Contexte : Selon certaines données, l'administration de vancomycine en perfusion i.v. continue aurait des avantages pharmacocinétiques et pharmacodynamiques par rapport à la perfusion i.v. intermittente traditionnelle. Cependant, il existe toujours une controverse à savoir si ces avantages se traduisent par une efficacité clinique. Objectif : Passer en revue la littérature sur l'efficacité et l'innocuité de la perfusion continue de vancomycine par rapport à la perfusion intermittente traditionnelle.

Méthodes: Une recherche bibliographique a été effectuée dans les bases de données PubMed/MEDLINE et Embase et dans le Registre central Cochrane des essais randomisés, et également au moyen du moteur de recherché Google et de l'examen manuel des listes de référence des articles pertinents extraits. Toutes les études effectuées sur des humains publiées en anglais ou en français évaluant la vancomycine administrée par perfusion i.v. intermittente et continue ont été analysées. Les articles qui n'avaient pas de groupe de comparaison et ceux qui évaluaient les perfusions intrapéritonéales intermittentes et continues ont été exclus. Le niveau de données probantes pour chaque étude a été classé selon l'échelle de notation du US Preventive Services Task Force.

Résultats : Au total, neuf études ont été recensées : une dans une population d'enfants et huit dans des populations d'adultes. Des trios études présentant des données probantes de la plus haute qualité (niveau I), une a démontré des avantages pharmacodynamiques de la perfusion continue de vancomycine. Des six études présentant des données probantes de qualité modérée (niveau II), trois ont aussi démontré des avantages liés à la perfusion continue sur les plans pharmacocinétique et pharmacodynamique, mais les conclusions en termes de resultants cliniques étaient mitigées.

Conclusions : Les données actuelles sur l'évaluation des avantages pharmacocinétiques et pharmacodynamiques et l'efficacité clinique de la perfusion i.v. continue par rapport à la perfusion i.v. intermittente de vancomycine sont contradictoires et ne justifient pas le recours systématique à la perfusion continue pour le traitement des infections à bactéries Gram-positif multirésistantes aux antibiotiques.


Keywords


vancomycin; continuous infusion; intermittent infusion vancomycine; perfusion continue; perfusion intermittente

Full Text:

PDF


DOI: http://dx.doi.org/10.4212/cjhp.v63i5.949

ISSN 1920-2903 (Online)
Copyright © 2019 Canadian Society of Hospital Pharmacists