A Pilot Comparative Study of the Clarity and Assessability of the Drug Management Standards of Accreditation Canada and the US Joint Commission

Jordane Alemanni, Lionel Brisseau, Denis Lebel, Régis Vaillancourt, Louis Rocheleau, Jean-François Bussières

Abstract


ABSTRACT

Background: There are few data comparing the drug management standards of the US and Canadian agencies that accredit health care institutions.

Objective: To evaluate the clarity and assessability of criteria in the drug management standards adopted by Accreditation Canada and the Joint Commission (United States).

Methods: A pilot study was conducted to compare the clarity and assessability of the criteria listed in the 2 standards. Criteria that were common to the 2008 versions of the Canadian and US drug management standards were identified. A panel of 12 health care professionals was assembled to independently rate the clarity (i.e., clear or unclear) and the assessability (i.e., assessable or not assessable) of each statement, using a validated comparative grid.

Results: In total, there were 143 Canadian standards and 103 US standards. Sixty-two (43%) of the 143 Canadian criteria could be directly paired with a US criterion, whereas 70 (68%) of the 103 US criteria could be paired with one or more Canadian criteria. Six of the US criteria were paired with more than one Canadian criterion, and 12 of the Canadian criteria could be paired with more than one US criterion. Four of the 22 themes in the Canadian standards had no equivalent criteria in the US standards. Panel members from the pharmaceutical practice group evaluated the clarity and assessability of the Canadian criteria more severely than panel members from the nursing practice group: 86% versus 95% of individual ratings were deemed "clear" by these two groups, respectively (p < 0.001) and 64% versus 88% of individual ratings were deemed "assessable" (p < 0.001). There were no criteria that were considered unclear or unassessable by all of the panel members.

Conclusions: Few data are available on drug management standards and their impact on health care. A better understanding of these standards, as well as comparisons of Canadian standards with those of other countries, might help in determining their clarity and assessability. A larger-scale study is required to validate the observations reported here.

RÉSUMÉ

Contexte : Il existe peu de données comparant les normes de gestion des médicaments des agences d'agrément des établissements de santé des États-Unis et du Canada.

Objectif : Déterminer la clarté et l'évaluabilité des critères des normes de gestion des médicaments édictés par Agrément Canada et par la Joint Commission des États-Unis.

Méthodes : Une étude pilote a été menée pour comparer la clarté et l'évaluabilité des critères énumérés dans les deux normes. Les critères communs aux versions de 2008 des normes de gestion des médicaments canadiennes et étasuniennes ont été appariés. Un comité de 12 professionnels de la santé a été mis sur pied pour juger de façon indépendante de la clarté (c.-à-d. norme claire ou équivoque) et de l'évaluabilité (c.-à-d. évaluable ou non évaluable) de chaque énoncé, au moyen d'une grille comparative validée.

Résultats : Un total de 143 normes canadiennes et de 103 normes étasuniennes ont fait l'objet de l'étude. Soixante-deux (43 %) des 143 critères canadiens ont pu être appariés directement à un critère étasunien alors que 70 (68 %) des 103 critères étasuniens ont pu être appariés à au moins un critère canadien. Six des critères étasuniens ont été appariés à plus d'un critère canadien et 12 des critères canadiens ont pu être appariés à plus d'un critère étasunien. Quatre des 22 thèmes des normes canadiennes n'avaient aucun critère équivalent dans les normes étasuniennes. Les membres du comité appartenant au groupe de pratique pharmaceutique ont jugé la clarté et l'évaluabilité des critères canadiens plus sévèrement que les membres du comité appartenant au groupe de soins infirmiers : 86 % contre 95 % des évaluations individuelles ont été respectivement considérées « claires » par ces deux groupes (p < 0.001) et 64 % contre 88 % des évaluations individuelles ont été jugées « évaluables » (p < 0.001). Aucun des critères n'est apparu équivoque ou non évaluable à tous les membres du comité.

Conclusions : Il existe peu de données sur les normes de gestion des médicaments et leur incidence sur les soins de santé. Une meilleure compréhension de ces normes et la comparaison des normes canadiennes avec celles d'autres pays pourraient aider à mieux juger de leur clarté et de leur évaluabilité. Une étude de plus grande envergure est nécessaire pour valider les présents résultats.


Keywords


accreditation; standards; drug management; pharmacy; agrément; normes; gestion des médicaments; pratique de la pharmacie

Full Text:

PDF HTML


DOI: http://dx.doi.org/10.4212/cjhp.v64i2.995

ISSN 1920-2903 (Online)
Copyright © 2019 Canadian Society of Hospital Pharmacists